Galerie

Est ce une bonne idée de donner la vie aujourd’hui?

Cet article est une réaction a un post sur facebook d’une radio locale qui relate un feu de camion sur le port de Calais dans lequel deux migrants ont perdu la vie. Sous ce post, les réactions m’ont horrifiées….par leurs propos racistes et inhumains.

La situation à Calais et dans les villes environnantes est compliquée pour les habitants. Je ne le nie pas. Effectivement, ça n’est pas simple de croiser des centaines d’Hommes (il y’a aussi des femmes et des enfants) qui errent à la recherche de nourritures, de chaleurs, d’une douche….Il y’a des accidents, des agressions…mais qui ne deviendraient pas fous en vivant ce qu’ils endurent?

J’ai des connaissances qui aident les migrants qui veulent rejoindre « l’eldorado » anglais. Ces hommes, ces femmes, ces enfants ont fuient un pays, une situation qui était devenue insupportable, invivable. En ce moment, ils viennent beaucoup de Syrie mais pas seulement. Certains été menacé de mort par les régimes en places, d’autres ont tout perdu. Les amis de mes parents qui sont bénévoles auprès des associations qui les aident à vivre juste un peu plus décemment m’ont notamment raconté qu’ils avaient discuté avec un médecin Syrien. Ce monsieur était chirurgien mais pour avoir soigné des opposants au régime, il était menacé de mort…il a alors préféré fuir….et aujourd’hui il regrette. Il leur a dit  qu’il aurait finalement préféré mourir que d’endurer tout ce qu’il avait endurer depuis son départ….

Pour moi, ces gens qui partent en laissant tout derrière eux parfois même femmes et enfants ou qui décident de partir avec femmes et enfants ne doivent vraiment plus rien avoir à perdre. Plusieurs fois, je me suis demandé si je serais capable de faire ça à leur place? Tout quitter, faire des milliers de kilomètres, souffrir avec juste l’espoir d’un avenir meilleur  ou me résigner, subir, souffrir aussi mais sans espoir. Je ne sais pas. Je n’arrive pas à me projeter dans pareille situation….

Quand je vois les propos haineux que j’ai pu lire, j’ai mal….mal pour mes grands parents qui a un moment, on fuit Dunkerque pendant la seconde guerre mondiale. (Mon arrière grand mère fut tuée par une balle perdue en pleine rue avec un cousin de ma grand-mère). Certes, ils n’ont pas quitté la France mais ont changé de région. Et si, tous les gens à l’époque avaient réagit de la sorte? Heureusement ce ne fut pas le cas même si je sais bien que certains ont eu le même type de comportement odieux notamment avec les juifs. ….

Mais moi, lire des mots aussi violents à propos d’autres humains qui ne sont que des pères, des mères comme nous ça me rend triste et ça me pose la question du monde dans lequel je vais faire grandir Minouchette.

En attendant, à la hauteur de mes petits moyens, nous avons donné des vêtements et des couvertures pour ces gens et puis des jouets pour les enfants qui restent des enfants….

 

Publicités