Faire face

Un article un peu perso aujourd’hui….mais pas très joyeux

Quand on est maman, femme….on doit faire face à tout un tas de difficulté et ce n’est pas toujours simple.

Je dois déjà faire face à mes difficultés pro comme tu peux le lire ici.

20140612_185402

Mais cette semaine est particulièrement éprouvante car j’ai du et je dois affronter deux « difficultés ».

Je n’en ai pas encore parlé mais Hockeyman est porteur de handicap car il souffre d’une malformation cardiaque congénitale et que suite à une de ses nombreuses opérations à coeur ouvert il a déclaré une épilepsie. Il est donc épileptique depuis une quinzaine d’année.

Son épilepsie est plus ou moins stable. Il a fait une crise dans la nuit de dimanche à lundi mais n’en avait pas fait depuis 7 mois et demi et la naissance de Minouchette. Ses crises ne sont pas forcément très grosses, au sens où il ne se fait que rarement dessus, ne vomit que rarement aussi mais ça reste des crises convulsives avec des râles chelous. Cette semaine, il a donc convulsé en milieu de nuit. J’ai donc du le gérer, le rassurer…et rassurer Minouchette qui s’est réveillé en hurlant…faire chambre commune n’a pas que des avantages. Nuit difficile pour moi. Je n’avais pas eu à gérer de crises depuis la naissance car il les avait fait lors de mon séjour à la maternité.

Quand je parle de l’épilepsie, je sens la peur dans les yeux des gens alors que finalement j’ai vraiment l’impression de m’être habitué même si je stresse toujours que la crise dure trop…Souvent, les gens me demandent ce que je fais quand ça arrive. Je réponds qu’il n’y a pas grand chose à faire sauf le protéger d’une chute du lit et lui parler, le rassurer avant et après. Le plus dur est bien entendu pour Hockeyman qui doit gérer au maximum sa fatigue, son stress, sa nervosité, ses émotions en général ce qui n’est pas toujours évident. L’épilepsie l’empêche également de passer son permis. Ce qui est parfois bien pénible : son père a du nous conduire à la maternité pour la naissance de Minouchette, je suis toujours Sam, je suis souvent taxi et heureusement nous habitons une ville très bien desservi en transports en communs mais nous n’avons de toute façon pas le choix. Impossible pour lui de vivre à la campagne. Alors ensemble nous devons faire face. Ce n’est pas toujours simple, mais c’est aussi ça la vie à deux.

Et puis en ce moment, nous devons faire face aux difficultés d’endormissement de Minouchette. Impossible de la coucher sans hurlements…Elle ne dort quasiment plus le jour (1h grand max) et s’endort difficilement la nuit….Ses hurlements nous mettent h.s. Toute petite, elle était un bébé vraiment facile alors nous avons vraiment du mal à faire face à ses pleurs, ses hurlements quotidiens. Elle a sortie 2 dents, 4 autres travaillent activement. Ses pleurs sont sans doute lié à cela mais nous allons chez le médecin tout à l’heure pour écarter tout autre raison possible.

Alors je dois faire face à ma fatigue et ce n’est pas forcément évident. La parentalité n’est vraiment pas un long fleuve tranquille.

Ce weekend, nous partons chez mes parents. Nous allons pouvoir souffler, passer un peu le relais à Papi et Mamie qui en sont et ça va nous faire du bien à tous les 3.

Edit: Nous avons trouvé la réponse: Minouchette a une otite….

Publicités

3 réflexions sur “Faire face

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s